Précédent

Les réactions


Par Gaby - 13/04/15 21:18
1 Conseil Dans mon entourage, une personne a eu recours à la FIV pour son premier enfant. Elle a très mal vécu la première vague de stimulation hormonale. Cela s’est bien mieux passée, lorsqu’elle est allée consulter des professionnels des techniques alternatives, pour faire face aux effets indésirables des traitements. A savoir une ostéopathe, une naturopathe, … Courage, gardez le cap, c’est la finalité qui merveilleuse, le processus, par contre, reste un processus, …
Par Laya11 - 27/03/15 23:10
0 Oui, merci de nous tenir au courant ! C'est vrai que c'est un des aspects difficiles de la jolie histoire de la procréation...J'ai mis deux ans à avoir mon premier enfant, sans osé me lancer dans l'assistance médicalisée mais j'avoue que psychologiquement c'était loin d'être facile...

Réagir

Pour pouvoir laisser un commentaire vous devez vous inscrire