Par Invité / Papa

C'est du bonheur...les vacances en famille ! Petit aperçu : chemin aller en voiture : on fait faire pipi à la grande avant de partir, évidemment ! Ca n'a pas loupé, 30 min de route et une envie pressante de caca n'a pas pu attendre la prochaine aire d'autoroute ! Les enfants sont réglés comme des coucous pour le sommeil d'habitude ! Ces vacances, le petit dernier se réveillait tous les jours à 4h30 en hurlant ! Résultat, un retour attendu avec impatience, et un état de fatigue bien plus grand au final !

J'ai vécu ça (11) J'ai un conseil (1) Je commente (2)
Précédent

Les réactions


Par Linda - 23/04/15 22:02
0 Je pars la semaine prochaine en vacances et j'appréhende graaaaaaaaave ! Je suis en train d'imaginer ce qui pourrait faire que les trajets soient moins pénibles, il parait que les lecteurs DVD sont assez efficaces...
Par Gaby - 13/04/15 21:28
1 Conseil Cela me rappelle la crise que mon fils nous a faite lorsqu’on est parti en vacances, une des premières fois. Il a cru qu’on allait rester vivre là-bas ! Quelle idée ! Du coup, il a été capricieux jusqu’à ce qu’on comprenne son angoisse. Cela nous a fait le premier week end ! Trêve de plaisanterie, les vacances sont une modification du rythme et des habitudes de ces petites têtes blondes, qui sont par nature, il faut le dire, aussi casanières que les petits papis sur leurs bancs. Le truc est d’amener des objets ou rituels de la maison. On leur donne alors des repères stables, fiables. Le doudou (grand classique), mais aussi certains jeux, … On garde aussi les mêmes rituels de coucher. Bon, il faut aussi dire qu’en vacances, les adultes ont tendances à coucher les enfants plus tard, qui par manque de sommeil, sont dans des comportements plus régressifs. Alors en vacance, comme à la maison, on les couche tôt pour profiter de la soirée, entre adultes.

Réagir

Pour pouvoir laisser un commentaire vous devez vous inscrire